Qui est Rodolphe ?

Qui est Rodolphe ?

Rodolphe, premier comte de Neuchâtel, premier Minnesänger (littéralement chanteur d’amour, l’équivalent des troubadours pour la langue allemande)… Que de titres pour un héros dont on sait si peu. Et sur qui on peut donc raconter beaucoup ! Il nous guide dans l’univers héroïque de la fin du 12e siècle.

D’abord en Occitanie, où les troubadours ont inventé un nouvel art d’aimer et donné à la femme la première place. Et où les cathares ont développé un nouvel art de vivre et commencent à être massacrés, initiant un radicalisme religieux et politique qui met à mort ceux qui sont différents, aboutissant à la création de l’Inquisition. Il y apprend à aimer et chanter à l’amour avant de perdre sa bien-aimée dans l’aurore de la croisade cathare.

La seconde partie a pour théâtre sa cité naissante de Neuchâtel entre lac et montagne, monde germanique et latin, qui cherche son destin avec Rodolphe, sa femme et l’ensorcelante Mathilde, entre les guerres du temps et les aléas de l’amour.

Un troubadour… Un rappeur !

Les neuf textes de chansons que Rodolphe nous a laissés sont insérés de manière organique dans le livret. Il ne nous reste rien de sa propre musique, mais on connaît celle des troubadours qui ont inspiré ses vers allemands. On retrouve leurs mélodies, actualisées de diverses façons, dans notre mise en musique de Rodolphe. Différents registres musicaux s’y côtoient, s’y super­posent : le chant médiéval et le chant lyrique, la comédie musicale, le hip-hop et la pop.